La Confrérie de la Dague Noire, tome 2 : L’Amant Eternel

La Confrérie de la Dague Noire Tome 2

La Confrérie de la Dague Noire Tome 2 L'amant Eternel

Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. Rhage est le plus redoutable et le plus dangereux d’entre eux, car il est victime d’une terrible malédiction : son démon peut s’éveiller à tout moment et mettre en péril ceux qui l’entourent.
Pourtant, lorsqu’il est un jour chargé de la protection de Mary, une humaine, Rhage voit en elle son destin et son salut.
Quant à Mary, atteinte d’un mal incurable, elle a depuis longtemps cessé de croire au destin ou aux miracles, et la vie éternelle n’est à ses yeux qu’une douce illusion. Tout va changer lorsqu’elle rencontrera les guerriers de la Confrérie… et surtout Rhage.

Comme pour le premier tome, celui-ci se laisse dévorer en un rien de temps… L’auteur nous entraîne dans son univers et nous fait découvrir de nouveaux personnages dont on a vite envie d’en savoir plus.

Eh oui, dans ce deuxième tome, nous abandonnons quelque peu Beth et Kolher, pour nous concentrer d’avantage sur Rhage, le frère maudit. En son sein se cache une horrible bête, dont la cruauté et la force ont fait de Rhage probablement le plus expéditif de tous les membres de la Confrérie. Dans la lutte contre les éradiqueurs, elle se montre d’une utilité à toute épreuve. Mais Rhage a peur qu’elle ne se déchaine contre ses propres amis…

Parallèlement à cette découverte, nous faisons aussi la connaissance de Mary, une humaine dont le grand cœur va la porter au contact de la Confrérie. Il s’agit d’une humaine qui veut aider le jeune John, en difficulté. Bien entendu, Mary ne peut deviner que John est un vampire qui n’a pas encore subit sa transformation. Heureusement que Bella, son amie et voisine… et vampire, est là pour  le reconnaitre et pour demander à ce qu’elle confie le jeune homme aux membres de la Confrérie!!!

L’histoire entre Mary et Rhage est un peu alambiquée, entre le démon qui habite le vampire et les difficultés personnelles de la jeune femme, il faut avouer qu’on aura vu des relations moins compliquées. Mais j’ai beaucoup aimé le développement psychologique que l’auteur nous offre sur chacun de ces deux personnages (eh oui il n’y a pas que du “hot” dans ce tome, on réfléchit aussi…)

Au milieu de cette romance, on en apprend peu sur les éradicateurs… Les passages qui en parlent m’ont paru moins bien ficelés que le reste… Du coup j’ai été tentée de ‘lire en diagonale’ certains de ces passages…Honte sur moi!!!

Mais rassurez-vous, ceux-ci ne suffiront pas à vous faire lâcher le bouquin : ce tome, en plus de nous donner un aperçu très alléchant de ce qui va se passer dans le tome suivant, nous offre une intrigue qui nous présente un peu plus la vie quotidienne de la Confrérie.

Et je vous présente bientôt la suite!!! Promis!!!

Posted in Livres. Tags: , , . No Comments »

Bonhomme de neige…

Une envie de fraîcheur alors que l’été a bien commencé?

Je vous présente, enfin terminé et encadré, mon Bonhomme de Neige, de Lili Points :

Bonhomme de Neige - Lili Points

Bonhomme de Neige - Lili Points

J’ai tardé à le finir mais ça en valait la peine non?

Bonne journée et à bientôt!

La Confrérie de la Dague Noire, tome 1 : L’Amant Ténébreux

La Confrérie de la Dague Noire - Tome 1 - L'Amant Ténébreux

La Confrérie de la Dague Noire Tome1 L'Amant Ténébreux

Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ces guerriers sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. A sa tête, Kolher, leader charismatique et implacable… L’un de ses plus fidèles guerriers est assassiné, laissant derrière lui sa fille, une magnifique jeune femme, une sang-mêlé qui ignore tout de son destin. Et c’est à Kolher qu’il incombe de faire découvrir à Beth le monde mystérieux qui sera désormais le sien…

Bon alors pour commencer, il faut être honnête : comme la plupart des lectrices ont du vous le dire avant moi : la traduction n’est pas vraiment top! Mais l’intrigue commence de suite et nous entraine directement au cœur de l’histoire (ça change des bouquins où on a envie de tourner les pages plus vite en espérant que ça va enfin commencer) et les personnages sont très attachants.

J’ai beaucoup aimé la façon qu’a l’auteur de planter le décor et surtout les nouvelles règles qu’elle impose à son monde de vampires : exit les clichés où l’on devient vampire par la morsure d’un autre vampire. Ici on nait vampire… mais seulement à 25 ans… Et tout le monde ne survit pas à la transformation! Du coup on comprend aisément que cette espèce, distincte de celle des humains soit en voie d’extinction. Et si ce n’était pas suffisant :vous pouvez y ajouter la Société des éradiqueurs qui est chargé de leur extermination… Et une période de reproduction courte et peu fréquente, bien que particulièrement intense!!! Âmes chastes et sensibles passez votre chemin : certaines scènes sont des plus érotiques mais font tellement partie du mode de fonctionnement des vampires qu’elles en passeraient presque inaperçues (sauf quand elles s’enchainent à un rythme trop soutenu).

Contre les éradiqueurs, une seule solution : Les membres de la confrérie de la Dague Noire. En plus d’être de parfaites brutes sanguinaires dans des corps de dieux grecs (non mais vous vous rappelez : ce sont des vampires quand même!), ils sont avant tout liés par le sang et la lame, en vrais frères d’armes. Assez secrets, ils n’ont que peu de contact avec les autres vampires, les ‘civils’.

J’ai beaucoup apprécié la façon dont J.R.WARD nous fait découvrir ce monde particulier  au travers des yeux de Beth Randall. Cette superbe jeune femme un peu marginale est la fille cachée de l’un des membres de la Confrérie de la Dague Noire, Audazs. A moitié humaine et proche d’une transition dont elle ignore tout, les évènements vont la conduire tout droit sous la protection de Kolher, un vampire de haut rang et de sang pur. Et là… le feu d’artifice commence…

Il est dommage qu’on ne s’attarde pas plus sur les deux camps en opposition et leur mode de fonctionnement : l’Omega et ses éradiqueurs contre la Vierge Scribe et sa confrérie, mais j’ai trouvé plaisant de suivre la remise en question de Kolher et le parcours initiatique de Beth… Le décor est planté, la Confrérie est renforcée… La suite peut arriver…

A vos livres!!!

Posted in Livres. Tags: , . 3 Comments »