La Confrérie de la Dague Noire, tome 1 : L’Amant Ténébreux

La Confrérie de la Dague Noire - Tome 1 - L'Amant Ténébreux

La Confrérie de la Dague Noire Tome1 L'Amant Ténébreux

Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ces guerriers sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. A sa tête, Kolher, leader charismatique et implacable… L’un de ses plus fidèles guerriers est assassiné, laissant derrière lui sa fille, une magnifique jeune femme, une sang-mêlé qui ignore tout de son destin. Et c’est à Kolher qu’il incombe de faire découvrir à Beth le monde mystérieux qui sera désormais le sien…

Bon alors pour commencer, il faut être honnête : comme la plupart des lectrices ont du vous le dire avant moi : la traduction n’est pas vraiment top! Mais l’intrigue commence de suite et nous entraine directement au cœur de l’histoire (ça change des bouquins où on a envie de tourner les pages plus vite en espérant que ça va enfin commencer) et les personnages sont très attachants.

J’ai beaucoup aimé la façon qu’a l’auteur de planter le décor et surtout les nouvelles règles qu’elle impose à son monde de vampires : exit les clichés où l’on devient vampire par la morsure d’un autre vampire. Ici on nait vampire… mais seulement à 25 ans… Et tout le monde ne survit pas à la transformation! Du coup on comprend aisément que cette espèce, distincte de celle des humains soit en voie d’extinction. Et si ce n’était pas suffisant :vous pouvez y ajouter la Société des éradiqueurs qui est chargé de leur extermination… Et une période de reproduction courte et peu fréquente, bien que particulièrement intense!!! Âmes chastes et sensibles passez votre chemin : certaines scènes sont des plus érotiques mais font tellement partie du mode de fonctionnement des vampires qu’elles en passeraient presque inaperçues (sauf quand elles s’enchainent à un rythme trop soutenu).

Contre les éradiqueurs, une seule solution : Les membres de la confrérie de la Dague Noire. En plus d’être de parfaites brutes sanguinaires dans des corps de dieux grecs (non mais vous vous rappelez : ce sont des vampires quand même!), ils sont avant tout liés par le sang et la lame, en vrais frères d’armes. Assez secrets, ils n’ont que peu de contact avec les autres vampires, les ‘civils’.

J’ai beaucoup apprécié la façon dont J.R.WARD nous fait découvrir ce monde particulier  au travers des yeux de Beth Randall. Cette superbe jeune femme un peu marginale est la fille cachée de l’un des membres de la Confrérie de la Dague Noire, Audazs. A moitié humaine et proche d’une transition dont elle ignore tout, les évènements vont la conduire tout droit sous la protection de Kolher, un vampire de haut rang et de sang pur. Et là… le feu d’artifice commence…

Il est dommage qu’on ne s’attarde pas plus sur les deux camps en opposition et leur mode de fonctionnement : l’Omega et ses éradiqueurs contre la Vierge Scribe et sa confrérie, mais j’ai trouvé plaisant de suivre la remise en question de Kolher et le parcours initiatique de Beth… Le décor est planté, la Confrérie est renforcée… La suite peut arriver…

A vos livres!!!

3 Comments

  1. Plume says:

    On en apprend plus à chaque épisode, les informations sont bien distillées je trouve ;)

    Contente que tu aies aimé en tout cas !! XD

    (et puis le tome 2 ; Rhage quoi !! gniiii)

  2. Angélita says:

    Comme Plume, j’ai le 5ème mais je ne l’ai pas encore commencé.
    J’ai tellement de livres en retard et que je veux absolument lire avant
    Donc il faudra que vous patientiez les filles ;)

  3. Livres-avis says:

    Coucou,

    Je viens de voir que tu possédais chez toi le livres-voyageurs “La confrérie de la drague noire”, je serais intéressée par ce livre, c’est possible?

    Merci !
    Justine.

1 Trackbacks

Leave a comment